L'aGitation dans la BoîTe à outIls - textes - masculinisme - rambos médiatiques
Eric Zemmour
par Brochure antimasculiniste, 27 février 2010


Éric Zemmour, né le 31 août 1958 à Montreuil, est un écrivain et journaliste politique français, reporter au service politique du Figaro. Il se revendique de droite, opposé au néolibéralisme, et réactionnaire à ce qu’il nomme : « le vieux fond de sauce soixante-huitard » [1]. Il intègre la rédaction du Figaro en 1996, a également été pigiste pour Marianne en 1997, et Valeurs actuelles en 1999 [2].


Il a notamment publié en 2006 Le Premier sexe, essai sur ce qu’il juge être une féminisation de la société. Il y expose la soi-disant castration actuelle des hommes : « Le féminisme porte en lui comme tous les mots en "-isme", un totalitarisme. Les femmes ont revendiqué la liberté sexuelle comme les hommes, mais elles en sont revenues. Elles s’accrochent à leurs rêves romantiques et ne supportent pas la moindre infidélité. Comme elles n’ont pas réussi à se transformer en hommes, il faut donc transformer les hommes en femmes. » [3]

Il estime, comme Alain Soral, que l’homme est par nature un prédateur sexuel usant de violence :

« Le poil est une trace, un marqueur, un symbole. De notre passé d’homme des cavernes, de notre bestialité, de notre virilité. De la différence des sexes. Il nous rappelle que la virilité va de pair avec la violence, que l’homme est un prédateur sexuel, un conquérant. » [4]

Enfin, Il considère l’« idéologie gay » comme l’un des principaux intermédiaires utilisés pour inviter « l’homme à devenir une femme comme les autres », à adopter des comportements de femmes [5].

[1« Entretien avec Eric Zemmour », dans Le Parisien, 5 mai 2007.

[3Laure Joanin, « Interview d’Éric Zemmour » sur
http://www.actualitedulivre.com/int... 2006.

[4Le Premier sexe, pp. 32 et 33.

[5Interview d’Éric Zemmour par Nicky Depasse sur la radio Nostalgie Belgique, le 17 juin 2007.





Retour au sommaire