Pis de vache 2
2/2
La termite brailleuse, 1er juillet 2013

Une petite réflexion, au passage, à laquelle me fait penser l’histoire ci-dessous, sans forcément y être liée directement :
Parfois, des hommes veulent faire preuve de virilité pour protéger leur dulcinée qui n’est pas capable de se défendre seule avec ses minuscules-bras et son mini-cerveau. Il faut que monsieur montre les muscles, montre qu’il n’a pas froid aux yeux, qu’il est un mec, un vrai, avec des couilles de taureau, quoi ! Qu’il peut se battre comme un tigre ou un ours ou les deux en même temps... Qu’il est un vrai tau-gr-ours capable de défendre sa propriété !
C’est un affront que d’humilier SA femme, sa chose, douce, précieuse et délicate ! C’est une attaque contre lui, contre sa virilité... Comment ? Quelqu’un ose essayer de l’atteindre par cette insulte ? Malheureux ! Personne ne s’attaque à lui ! Il est un bonhomme, un vrai bonhomme ! L’insulteur va voir de quel bois il se chauffe !

bd féministe


Fin

N’oubliez pas : vous pouvez témoigner pour voir votre histoire traduite en BD. Cliquez ici





  • Pis de vache 2
    3 juillet 2013 , par Angie

    malheureusement la critique est et sera toujours facile, certes ma réponse a cette BD n’est pas constructive mais j’avais envie de m’exprimer... qui volontairement ou non, méchamment ou non n’a jamais critique personne tout en sachant le mal que cela peut faire quand nous l’avons subi nous même ?


  • Pis de vache 2
    1er juillet 2013 , par Luc

    Je suis ce blog depuis sa création. J’ai beau être un mec, mais j’ai toujours eu la curiosité et le plaisir de lire histoires, dessins, et les remarques... sans pour autant être (et je l’espère) macho.

    Par contre pour cette article, j’aurais une question : Que peut espérer la femme auprès de l’homme, quand elle lui annonce de s’être fait agressé (même moralement) ?

    Si l’homme aime par amour sa femme, ca serait bien rare qu’il en soit indifférent à cette situation... Réconforter sa bien aimé, c’est sûrement la principale chose à faire. Mais croyez-vous qu’une personne qui aime l’autre n’ira pas plus loin ?

    Je ne dis pas être touché profondément par cette histoire, ni qu’il y a du faux. Par contre, c’est la deuxième fois que j’ai l’impression que la note est très subjective, la deuxième fois que l’homme DOIT porter le fardeau qui est la nature humaine (tout en se défendant en disant que "SA femme est sa chose").

    Difficile de se faire entendre/lire après ce genre de retour...


    • Pis de vache 2
      4 juillet 2013 , par la termite brailleuse

      Oui, je suis tout à fait d’accord avec cette remarque. J’ai modifié légèrement le texte car il n’était pas juste : la bande dessinée ne reflète pas tout à fait ce que le texte dit. Il m’arrive parfois de faire une petite intro à mes bds qui sera inspirée de celle-ci mais le lien peut être parfois distant. L’histoire est parfois le prétexte à une petite réflexion périphérique.
      Cette histoire m’avait fait penser à une autre histoire où un couple hétérosexuel se promène main dans la main en ville. Sur le trottoir d’en face, un groupe de gars interpelle la fille en la traitant de "sale chienne", son compagnon, outré par cette insulte, veut riposter et dit à son amie : "je vais leur casser la gueule à ces abrutis". Son amie rétorque : "non mais laisse tomber, ils ne cherchent que ça, la bagarre". Lui : "non, mais c’est ce qu’ils méritent". Elle : "si j’ai envie de riposter je le fais, c’est moi qu’ils ont insulté", sous entendu : "ne me libère pas, je m’en charge"...
      Oui, certainement, une femme qui annonce à son/sa partenaire qu’elle a été agressée va chercher à être réconfortée ou peut être a-t-elle juste besoin de parler. Une réaction de la part de l’autre est tout à fait logique, on ne peut pas rester indifférentE face à l’agression d’une personne à qui l’on tient...