Bite sur pattes 4
4/4
La termite brailleuse, 1er avril 2013

Fin de cette histoire en 4 parties...

"CHAQUE ANNEE EN FRANCE, PLUS DE 198 000 FEMMES SONT VICTIMES DE VIOL OU DE TENTATIVE DE VIOL.
75 000 SONT VIOLEES.
JE SUIS L’UNE D’ELLES, JE PEUX ETRE L’UNE D’ELLES

Chaque acte sexuel forcé est un instrument de déshumanisation. Il est une négation de notre volonté, le mépris de notre consentement. Les hommes ne sont pas plus que les femmes régis par des « pulsions sexuelles irrépressibles ». Le viol n’a rien à voir avec un désir soi-disant incontrôlable.
Il est une humiliation, une appropriation, une domination des hommes sur le corps et le sexe des femmes et des filles. Plus de 75 000 femmes violées par an : il ne s’agit pas seulement d’une somme de crimes isolés, à classer dans les faits divers, mais une marque que notre société reste profondément inégalitaire dans les relations femmes-hommes.
[...]
Nous dénonçons la stigmatisation des victimes de viol qui doivent trop souvent affronter dénégations, accusations et rejet. Nous refusons de nous laisser culpabiliser sur notre tenue, notre comportement, nos fréquentations. Aucune honte ne doit peser sur nous. Nous devons être entendues sur ce que nous avons subi. Le viol est un crime.[...] Dans 8 cas sur 10, l’agresseur est connu de la victime.[...]
Nous voulons être pleinement libres dans l’espace privé et dans l’espace public."
http://www.contreleviol.fr/

bd féministe

Fin

N’oubliez pas : vous pouvez témoigner pour voir votre histoire traduite en BD. Cliquez ici





  • Bite sur pattes 4
    4 avril 2013 , par Angie

    tant que ces crimes ne seront pas suffisamment punis (encore le terme "suffisamment" est il vraiment approprié étant donné que les séquelles ne sont pas évaluables), combien de temps devrons-nous avoir "peur" de la manière de s’habiller sans être regardées comme de la chair, un trou a combler, penser que certains pourraient peut être avoir des "pulsions sexuelles non contrôlables" dévastatrices...enfin triste monde où la sexualité est bafouée, utilisée à tort et à travers partout, laissant penser ainsi que tout est objet et non plus être humain... y aurait-il juste à servir ? je dis NON !!!


  • Bite sur pattes
    3 avril 2013 , par Nurja

    Juste pour dire que se défendre est possible et souvent efficace. Suivez des cours d’auto-défense féministe !
    On ne devrait pas avoir à se défendre pour nous faire respecter et le viol n’est pas moins grave parce qu’il n’y a pas eu de défense physique, mais je rêve que les hommes (certains) se permettent moins de choses parce qu’ils savent qu’il risque d’y avoir une réaction physique désagréable pour eux.
    http://www.garance.be/cms/


    • Bite sur pattes
      4 juillet 2013 , par la termite brailleuse

      Dans la même veine, je recommande fortement le livre, accessible à toutes,
      "NON C’EST NON, petit manuel d’autodéfense à l’usage de toutes les femmes qui en ont marre de se faire emmerder sans rien dire"
      d’Irene Zeilinger
      (empruntable dans les bonnes bibliothèques !)
      Que du bon sens pour enfin avoir la paix et ne plus craindre la rue !