Le cul de ma copine
La termite brailleuse, 22 janvier 2013

On se demande parfois où certains hommes vont chercher leur inspiration, tellement leurs mots sont choisis avec bon goût et raffinement... Parfois, la réalité de tels propos peut sembler... comment dire... paranormale... d’autant plus quand les gestes sont joints à la parole !

bd féministe

N’oubliez pas : vous pouvez témoigner pour voir votre histoire traduite en BD. Cliquez ici





  • Le cul de ma copine
    6 février 2013 , par Angie

    comme toujours, j’adore la délicatesse des mots... tout dans la retenue... elle suce et avale... la personnalité on s’en fout du moment qu’elle me satisfait au pieu ! Puis un trou c’est un trou, surtout dans le noir ! bah bah bah bah bah...