Occupe toi de ta chemise !
La termite brailleuse, 30 novembre 2012

"Je me promenais avec Sophie, ma meilleure amie, dans le coin de la gare routière, quand cette histoire s’est déroulée.
J’ai pris du poids depuis quelques années et je choisis, dans la mesure du possible, des vêtements assez amples qui me laissent libre de mes mouvements. Je me sens vraiment bête suite à cet épisode, j’en rigole avec Sophie, mais au fond je suis vexée, et je me dis qu’il ne se serait pas permis cela si j’avais été un homme, et si j’avais été plus conforme sur le plan vestimentaire et physique. J’ai l’impression d’avoir été victime de mochisme..."
Séverine, 30ans.

bd féministe

N’oubliez pas : vous pouvez témoigner pour voir votre histoire traduite en BD. Cliquez ici





  • Occupe toi de ta chemise !
    19 mars 2013 , par Eric

    S’il a balancé une vanne comme celle ci c’est peut etre parce qu’il t’a vue sous le prisme de "la bonne pote" et non celui du bout de viande... L’histoire tirée de son contexte (personnalité du gars, vous le connaissez depuis longtemps ou pas etc...) peut être interprétée de diverses facons, d’autant que ce type de reflexion peut être faite pour blaguer, détendre ou blesser.
    Bref il a certainement été maladroit, mais surement pas sexiste, bien au contraire ! (en tout cas pas cette fois)
    Voici l’avis d’un gars qui peut parfois commettre des bourdes sans y penser a priori !


  • Occupe toi de ta chemise !
    4 décembre 2012 , par la termite brailleuse

    @ commentaires précédents :
    Je suis d’accord en grande partie avec ces commentaires, malheureusement. Ce genre de "bâche" peut être vécu par n’importe quelLE individuE dans la rue (homme, femme, trans, etc.), il ne s’agit pas d’une discrimination ou d’une violence liée au sexe ou au genre d’une personne.
    Quand on voit la vie à travers le filtre du féminisme par exemple et uniquement celui-là ça peut nous rendre aveugle quant aux origines des autres agressions/interpellations.
    Si vous avez l’air vulnérable, quelque soit votre sexe, votre origine, votre morphologie, en bref, votre apparence, vous pouvez être victime de railleries voire pire.
    Les remarques, quand on est considéré comme une femme, fusent régulièrement pour des "raisons futiles" par exemple, tu ne souris pas, un gus va trouver opportun de t’interpeler pour te dire "vous êtes triste  ?" parce qu’une femme se doit d’être souriante, avenante, etc. Il est peu imaginable qu’il dise ça à un autre mec...
    La personne qui a vécu cette expérience, à subir des actes sexistes au quotidien, peut ne plus arriver à différencier l’origine des diverses attaques envers sa personne. Et là il peut juste s’agir pour le gars qui entonne ce refrain d’un amusement sur une personne vulnérable, une manière de s’amuser sur le dos des autres, juste pour le plaisir de rabaisser une personne, se moquer ou pour se valoriser lui-même, montrer à quel point il est "cool"... S’il s’agit d’un moyen d’engager la conversation avec une nana, faut qu’il revoit ses codes de drague...
    Il s’agit là pour la nana qui est victime de cette "blague" d’une énième remarque, la goutte d’eau qui va faire déborder le vase parce que depuis qu’elle est sortie de chez elle, elle s’est faite mater par 10 gus, sifflée 3 fois, reçu un "charmante, mademoiselle" et tripoté innocemment les fesses... C’est la énième de trop... Même si pas sexiste, elle le ressent comme tel... et ça se comprend...


  • Occupe toi de ta chemise !
    30 novembre 2012 , par Seb

    bon, je vais faire l’idiot de service, mais ... il est ou le féminisme là dedans ? quelle revendication peut on construire d’une telle situation ?

    le féminisme consiste t il à lutter contre toutes les vexations subises par une femme et infligées par un homme ou s’agit -il plus spécifiquement de dénoncer et combattre les ségrégations subies par une femme du fait de son sexe ?

    parce que là pour moi il y a certes un abruti qui se permet des réflexions primaires et déplacées au prétexte d’humour (nul , bien sur), mais le rapport avec la prétention féministe du site m’échappe ... :-(

    bonne continuation .


  • Occupe toi de ta chemise !
    30 novembre 2012 , par Gepeka

    "si j’avais été un homme"
    Faut pas abuser non plus, dire ce genre de chose c’est avoir une absence totale de connaissance sur ce que les mecs se balancent entre eux, parce que c’est autrement salé ! D’autant plus que j’ai entendu exactement ce genre de réflexion entre hommes.