Trop poilue !
La termite brailleuse, 12 novembre 2012

Les femmes ne sont pas poilues naturellement, il paraît...

C’est une croyance bien entretenue par les magazines, publicités, films, etc...
Et ça marche ! Des médecins occidentaux vont même jusqu’à faire remarquer à leurs patientes ayant décidé de laisser pousser leur poils qu’elles ont surement des problèmes hormonaux ! Alors qu’elles ont juste voulu que leurs poils s’épanouissent à leur gré en disant "merde" à la dictature de la "beauté".

Vous, femmes poilues, êtes "normales" !

Ne laissons pas les autres nous dicter ce qui est attirant ou pas chez nous et boycottons les entreprises qui, à grand renfort de marketing et publicité, se font de la tune sur nos complexes !

Et en prime : deux petits liens vers de bonnes émissions sur le poil :

http://www.radiorageuses.net/spip.p...

http://cas-libres.poivron.org/archi...

bd féministe

Et voici un bonus : la jambe à gauche n’est pas malade, elle est juste poilue !

bd féministe

N’oubliez pas : vous pouvez témoigner pour voir votre histoire traduite en BD. Cliquez ici





  • Trop poilue !
    12 novembre 2012 , par Nurja

    :D
    Effectivement, c’est juste normal et naturel (et non un repoussoir).
    Je suis actuellement en colère contre PETA qui sous prétexte de défendre les animaux non humains a une affiche de genre "ne diminuez pas votre sex-appeal avec de la fourrure", cette fourrure étant située au niveau du pubis.

    Je ne comprendrais jamais comment on peut se dire anti-spéciste et défendre du sexisme...

    Merde, des poils au pubis, c’est juste signe de maturité (sexuelle). Et, heureusement, des hommes qui apprécient, ça existe (mais d’abord, il faut qu’ils aient eu l’occasion de tester ce qui n’est pas le cas de tous !)


    • Trop poilue !
      13 décembre 2012 , par Angie

      Être poilue ou pas dépend de tout a chacune, de la perception que l’on a de son corps et comme on se sent le mieux non, avec ou sans fourrure ?

      Les poils, certes sont preuves de maturité, après sont ils hygiéniques ? J’entends par la, n’y a t’il pas plus de risque de transpirer en gardant nos poils (sous les bras par exemple) ?

      C’est sur que les salons d’esthétique ont connu un grand essor, phénomène de mode ou réel besoin de se sentir belle ?

      Perso ce n’est pas un phénomène de mode, je n’aime pas les poils sous les bras, au pubis ca ne me gène pas d’en avoir, surtout en hiver (c’est mieux de sortir couvert ;) ) ... c’est selon mon envie du moment...avec ou avec un peu moins mais jamais sans rien du tout... et j’avoue chez un homme ou une femme je preferes quand c’est un peu "élagué".