Sexe, gloire et cliché
La termite brailleuse, 27 septembre 2012

A regarder trop de porno, certains photographes (dont il est question dans cette histoire) laissent libre cours à leurs fantasmes et finissent par penser que la fiction est le reflet de la réalité. Il n’y a d’ailleurs pas que les photographes qui envisagent la vie comme une œuvre pornographique...

Combien (de mâles) pensent que les nanas sont faites principalement pour tremper le biscuit, péter la rondelle, faire dégorger le poireau, essuyer le concombre, jouer du trombone à coulisses, ramoner la cheminée, faire baver la limace, repeindre la caverne en blanc cassé, casser les pattes arrières, galvaniser les escalopes, etc.

Autant de (leurs) charmantes expressions pour décrire un simple rapport sexuel hétéro pénétrant... Voyez la représentation des organes sexuels... C’est à ce demander ce qui les excite tant...

Vous reprendrez bien un peu de poireau, d’escalope de tofu ou de biscuit pour le dessert ?

bd féministe





  • Sexe, gloire et cliché
    21 novembre 2012 , par Angie

    j’adore :"Combien (de mâles) pensent que les nanas sont faites principalement pour tremper le biscuit, péter la rondelle, . etc..."

    c’est exactement l’image que j’ai des mecs. Pour eux les femmes ne sont que (vulgairement) un trou... et cette histoire, au passage, m’est très parlante ! il serait temps que le respect s’installe ! make that change !