Viens chez moi, j’habite chez mon copain ! 5
La termite brailleuse, 1er mars 2012

Cette semaine, un petit tour du côté des perceptions des risques d’agression dans la rue, de la vulnérabilité des femmes et l’aveuglement de la plupart des mecs face à une réalité qui touche la grosse majorité des femmes (et assimiléEs). Et l’envie de ces derniers de ne pas y prêter attention et n’y accorder aucune importance, voire de le nier.

bd féministe

La suite la semaine prochaine...