Une histoire de boules
La termite brailleuse, 26 janvier 2012

Quelle perception ont les hommes hétérosexuels du soutien gorge ? Certains préfèrent une poitrine (de femme bien sûr) avec, d’autres sans... Mais qu’est ce qu’on s’en fout ! Et eux surement aussi ! Ce n’est probablement pas le soutien gorge en lui même qui les intéresse mais ce qu’il y a dessous ! Et nous on décide d’en porter ou pas parce qu’on se sent mieux ainsi...

On en porte parce que nos mères et avant elles leurs mères ont eu le choix entre corset et soutien gorge et ont choisi le côté pratique. Mais il demeure pour certaines une torture. Il apparaît dans sa forme actuelle fin XIXe début XXe et connaît un essor dans les années 20. Un soulagement pour nous !

Mais sert-il vraiment à quelque chose ? Les seins tombent-ils lorsqu’ils ne sont pas maintenus et quand bien même ? Des femmes (et des hommes) complexent parce que leurs seins tombent... Ce n’est pas un critère de beauté (bien au contraire) dans les divers médias aujourd’hui. Mais, facile à dire, que font de positif les mass-médias ? Pas évident de se trouver bien dans sa peau quand on fait l’apologie du beau de toute part !
La mode des seins qui tombent arrivera peut être un jour... Et qu’est ce que la mode à part un moyen de vendre toujours plus ?

Au japon, un homme à compris cela et profite du fait que certains hommes soient en demande (non liée au problème de la gynécomastie : développement des seins chez l’homme) pour créer un soutien gorge pour homme...

bd féministe





  • Une histoire de boules
    19 novembre 2012 , par Angie

    l’effet visuel ne sera certes pas le meme entre des boules et des seins et ce ne sera jamais aussi apparent, surtout en ete... chez un mec ca restera toujours cache !
    perso j’en porte au boulot pcq c’est bien plus pratique, apres, ce n’est pas systematique !


  • Une histoire de boules
    13 novembre 2012 , par Tempo

    Ben, personnellement je porte un soutien-gorge dehors parce que sinon les seins me font mal si j’essaie de courir sans. (Rebondir, tout ça. Pareil avec un rack-à-joe qui soutient mal. ) C’est la seule raison. (Et chez moi ou je ne cours à priori pas, ben pas la peine d’en porter. =D )


  • Une histoire de boules
    11 février 2012 , par sister n°1

    Bonne idée !
    Je vais voir si je trouve le tissu et le tester sur mon mari !
    Héhé !


  • Une histoire de boules
    27 janvier 2012 , par Keka

    Je n’avais jamais pensé à ça ! j’adore ! :D